4. mars 2014

Résultats au 31 décembre 2013

Des résultats solides, grâce à une efficience opérationnelle accrue

Le Conseil d’Administration de Ciments du Maroc, réuni le 28 février 2014 sous la présidence de Monsieur Mohamed CHAÏBI, a examiné l’activité de la Société au terme de l’exercice 2013 et a arrêté les comptes y afférents.

Chiffres-clés consolidés (*) ciment et matériaux (en MMAD)

20132012Variation
Chiffre d'affaires opérationnel3 6233 601+0,6%
Excédent brut d'exploitation1 6051 535+4,5%
Résultat d'exploitation1 1291 074+5,1%
Résultat net820666+23,1%
Capacité d'autofinancement1 3551 353+0,1%

* Ces chiffres, établis conformément aux normes marocaines, sont en cours d’examen par les Commissaires aux Comptes.

Les ventes en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha ont enregistré un retrait de 6,4%, dans un contexte de marché en retrait de 6,34% marqué par un fort ralentissement de l’activité au cours du premier semestre. L’activité matériaux,
quant à elle, a pu bénéficier d’une progression de ses volumes par rapport à 2012, de respectivement +12,5 % pour le béton prêt à l’emploi et +6,7 % pour les granulats.

Le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 3 623 MMAD, en très légère hausse de 0,6 % par rapport à 2012.

L’excédent brut d’exploitation s’établit en progression de 4,5% à 1 605 MMAD. L’efficience opérationnelle, notamment l’absence de recours à l’achat de clinker, ayant permis de compenser l’effet négatif de la diminution des volumes vendus.
Le résultat d’exploitation, enregistre en conséquence une amélioration de 5,1% à 1 129  MMAD.

Le résultat net de l’exercice 2013 s’établit à 820 MMAD, en forte hausse de 23,1% comparativement à celui de l’exercice 2012 en raison de :
• La dotation d’une provision pour dépréciation des titres de la société égyptienne Suez Cement Company moins importante en 2013, pour un montant de 103 MMAD, contre 242 MMAD en 2012.
• L’enregistrement de plus-values générées par la cession de terrains non stratégiques qui se solde par un produit net de 26 MMAD.
La capacité d’autofinancement est stable à 1355 MMAD (+0,1% par rapport à 2012).

Les investissements se sont poursuivis avec la construction du centre de broyage de Jorf Lasfar, dont la mise en service est prévue pour le second semestre 2014, alors que le projet de cimenterie en région Nord progresse avec la sélection d’un gisement.

Le conseil constate avec satisfaction que la société a remboursé la totalité de sa dette.

Dividendes

Le Conseil proposera à l’Assemblée Générale prévue le 07 avril 2014, la distribution d’un dividende de 45 dirhams par action au titre de l’exercice 2013, correspondant à une augmentation de l’ordre de 12,5 % par rapport à l’exercice 2012.

Ms. Ghizlane Ouakrim

Chef du Département Communication
Tél.: 
+212 522 859 450
Fax: 
+212 522 522 311
Ciments du Maroc
621, boulevard Panoramique
20 150 Casablanca
Maroc

A télécharger