3. mars 2017

Communiqué post Conseil d'Administration du 01 mars 2017

Des résultats opérationnels en progression malgré la stagnation du marché.
Impact significatif enregistré sur le résultat net par la dépréciation de participation en Égypte.

Le Conseil d’Administration de Ciments du Maroc, réuni le 1er mars 2017 sous la présidence de Monsieur Mohamed CHAÏBI, a examiné l’activité de la Société au terme de l’exercice 2016 et a arrêté les comptes y afférents.

Chiffres-clés consolidés (*) (MMAD)

31/12/201631/12/2015Variation

Chiffre d'affaires opérationnel    

38543730+3,3%
Excédent brut d'exploitation17931683+6,5%
Résultat d'exploitation12921177+9,8%
Résultat net-1151093n.s
Capacité d'autofinancement17081359+25,7%

*Les comptes consolidés de Ciments du Maroc, établis conformément aux normes marocaines, sont en cours d’examen par les Commissaires aux Comptes.

Les ventes de ciment en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha ont enregistré une hausse de 0,7 % comparativement à l’exercice 2015, la consommation nationale de ciment ayant enregistré quant à elle une baisse de 0,7 %. Par ailleurs, le résultat est également positivement impacté par une hausse significative des volumes de vente export et de l’activité béton par rapport à 2015.
Le chiffre d’affaires opérationnel s’établit en conséquence à 3 854 MMAD, en hausse de 3,3 % par rapport à 2015. L’excédent brut d’exploitation est en progression par rapport à la période précédente de 6,5 % à 1 793 MMAD, en conséquence de la baisse des coûts de production, et particulièrement de l’amélioration de l’efficience technique et du coût des combustibles.

Sans évolution notable du niveau d’amortissement, le résultat d’exploitation enregistre, par rapport à 2015, une amélioration de 9,8 % à 1 292 MMAD.

L’évolution du résultat net est marquée quant à elle par la dotation de provision d’impairment de la participation de Ciments du Maroc dans Suez Cement Company, à hauteur de 1 253 MMAD, elle-même induite par la dévaluation de plus de 55% de la Livre Egyptienne en 2016, et de l’augmentation du coût moyen pondéré des capitaux propres (CMPCP). Le résultat net de l’exercice 2016 s’établit ainsi, à -115 MMAD, en baisse de 1 208 MMAD par rapport à celui de 2015, la capacité d’autofinancement ressortant en progression de 25,7% pour s’établir à 1 708 MMAD.

Projets de développement

Le Conseil a pris connaissance, avec satisfaction, de l’état d’avancement du projet de centre de broyage de Kamsar en Guinée-Conakry, ainsi que du projet de Nador.

Dividendes

Le Conseil proposera à l’Assemblée Générale prévue le 28 avril 2017, la distribution d’un dividende de 65 MAD par action au titre de l’exercice 2016, correspondant à une augmentation de 10 MAD par action par rapport à l’exercice 2015. Après distribution, les fonds propres s’établiraient ainsi à 2 251 MMAD.

Ms. Ghizlane Ouakrim

Chef du Département Communication
Tél.: 
+212 522 859 450
Fax: 
+212 522 522 311
Ciments du Maroc
621, boulevard Panoramique
20 150 Casablanca
Maroc