3. mars 2015

Communiqué Conseil d'Administration du 27 février 2015

Des résultats marqués par la baisse d'activité, mais qui restent solides, grâce à une efficience opérationnelle maintenue

Le Conseil d’Administration de Ciments du Maroc, réuni le 27 février 2015 sous la présidence de Monsieur Mohamed Chaïbi, a examiné l’activité de la Société au terme de l’exercice 2014 et a arrêté les comptes y afférents.

Chiffres-Clés consolidés (*) Ciment et Matériaux (en MMAD)

20142013Variation
Chiffre d'affaires opérationnel3 4393 623-5,1%
Excédent brut d'exploitation1 4861 614-7,9%
Résultat d'exploitation1 0241 129-9,3%
Résultat net813820-0,8%
Capacité d'autofinancement1 2841 355-5,2%

* Ces chiffres, établis conformément aux normes marocaines, sont en cours d’examen par les Commissaires aux Comptes.

Les ventes en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha ont enregistré un retrait de 5,1 %, dans un contexte de marché en retrait de 5,4 % marqué par les fortes intempéries qui ont touché le royaume au 4ème trimestre. De même, l’activité matériaux a connu un recul de ses volumes par rapport à 2013, de respectivement -26,6 % pour le béton prêt à l’emploi et -28,8% pour les granulats.

Le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 3 439 MMAD, en baisse de 5,1 % par rapport à 2013.

L’excédent brut d’exploitation s’établit en recul de 7,9 % à 1 486 MMAD. L’efficience opérationnelle, notamment l’utilisation de combustibles de substitution, ont permis de compenser partiellement l’effet négatif de la diminution des volumes vendus.
Le résultat d’exploitation enregistre en conséquence un recul de 9,3 % à 1 024 MMAD.

Le résultat net de l’exercice 2014 s’établit à 813 MMAD. En l’absence de provision supplémentaire pour dépréciation des titres de la société égyptienne Suez Cement Company, il reste en ligne avec celui de l’exercice 2013, qui comparativement avait enregistré une dotation de 102 MMAD sur ce poste.

La capacité d’autofinancement s’établit en conséquence à 1 284 MMAD (-5,2 % par rapport à 2013).

Les investissements se sont poursuivis avec la construction du centre de broyage de Jorf Lasfar, dont la mise en service a été réalisée au 2ème  semestre 2014.

Dans le Nord, le projet de cimenterie et d’un centre de broyage à Tanger poursuivent leur développement.

En Afrique de l’Ouest, des prospections sont en cours, avec notamment l’identification d’un site pour une unité de broyage en Guinée-Conakry. Parallèlement, une nouvelle stratégie de distribution a été lancée, qui permettra de développer dès cette année des terminaux commerciaux sous la marque i.nova.

Mode de gouvernance

Le Conseil d’Administration a décidé de dissocier les fonctions de Président du Conseil d’Administration et de Direction Générale. Il a ensuite nommé Monsieur Mohamed Chaïbi Président du Conseil et Monsieur Mario Domenico Bracci Directeur Général. Messieurs Fabrizio Donegà et Omar Abarro ont été confirmés dans leur mandat de Directeur Général Délégué.

Dividendes

Le Conseil proposera à l’Assemblée Générale prévue le 13 avril 2015, la distribution d’un dividende de 50 dirhams par action au titre de l’exercice 2014, correspondant à une augmentation de l’ordre de 11,1 % par rapport à l’exercice 2013, ainsi que la distribution d’un dividende exceptionnel de 28 dirhams par action payé sur la prime de fusion Bétomar.

Ms. Ghizlane Ouakrim

Chef du Département Communication
Tél.: 
+212 522 859 450
Fax: 
+212 522 522 311
Ciments du Maroc
621, boulevard Panoramique
20 150 Casablanca
Maroc