25. juillet 2014

Communiqué Conseil d'Administration du 23 juillet 2014

Des résultats impactés par la baisse du marché

Le Conseil d’Administration de Ciments du Maroc, réuni le 23 juillet 2014 sous la présidence de Monsieur Mohamed CHAÏBI, a examiné l’activité de la Société au terme du premier semestre de l’exercice 2014 et a arrêté les comptes y afférents.

Chiffres-Clés consolidés (*) (en MMAD)

30/06/201430/06/2013Variation
Chiffre d'affaires exceptionnel1 7921 909-6,1%
Excédent brut d'exploitation751816-7,9%
Résultat d'exploitation515570-9,6%
Résultat net455491-7,1%
Capacité d'autofinancement696683+1,8%

* Les comptes consolidés de Ciments du Maroc, établis conformément aux normes marocaines, sont en cours d’examen par les Commissaires aux Comptes.

 Les ventes de ciment en volume de Ciments du Maroc et de sa filiale Indusaha ont enregistré un recul de 4,0 % comparativement au premier semestre 2013, la consommation nationale de ciment ayant enregistré quant à elle une baisse de 4,4 %. Par ailleurs, le
résultat semestriel reste affecté par une baisse significative des volumes de vente de l’activité matériaux de respectivement -27 % pour le béton prêt à l’emploi et de -36 % pour les granulats par rapport à 2013.

Le chiffre d’affaires opérationnel s’établit en conséquence à 1 792 MMAD, en baisse de 6,1% par rapport au premier semestre 2013.
L’excédent brut d’exploitation est en repli par rapport à la période précédente de 7,9 % à 751 MMAD, compte tenu d’un décalage calendaire des opérations de gros entretien entre les deux périodes.
Sans évolution notable du niveau d’amortissement, le résultat d’exploitation enregistre, par rapport au premier semestre 2013, un retrait de 9,6 % à 515 MMAD.

Après des résultats opérationnels marqués par la baisse d’activité, le résultat net est amélioré par une progression du résultat financier en produit net de 84 MMAD, qui compense la non récurrence de cession de terrains non stratégiques réalisés en 2013.

Le résultat net du premier semestre 2014 s’établit ainsi, à 455 MMAD, en retrait de 7,1 % comparativement à celui enregistré au premier semestre 2013, la capacité d’autofinancement ressortant en progression de 1,8 % pour s’établir à 696 MMAD.

L’amélioration des marges consécutive à l’optimisation de la logistique et à la réduction des flux de transfert de clinker, combinée aux effets non récurrents des opérations de gros entretien déjà réalisées cette année, permet d’envisager un second semestre en amélioration relative, et des résultats opérationnels annuels 2014 devant se situer à un niveau comparable à ceux de 2013.

Projets de développement

Le Conseil a pris connaissance, avec satisfaction, de la mise en service du centre de broyage de Jorf Lasfar dans le courant du mois de juillet, ainsi que de l’état d’avancement du projet de doublement de capacité du centre de broyage de Laâyoune et du projet de cimenterie dans le Nord. Par ailleurs, le Conseil a approuvé le plan de développement en Afrique subsaharienne.

Nomination de deux Directeurs Généraux Délégués

Suite à la démission d’un de ses Directeurs Généraux Délégués d’une part, et à la fusion de Ciments du Maroc et de Bétomar opérée le 2 juin 2014 d’autre part, le Conseil d’Administration, sur proposition de son Président, a nommé deux Directeurs Généraux Délégués, Monsieur Mario BRACCI et Monsieur Omar ABARRO.

Ms. Ghizlane Ouakrim

Chef du Département Communication
Tél.: 
+212 522 859 450
Fax: 
+212 522 522 311
Ciments du Maroc
621, boulevard Panoramique
20 150 Casablanca
Maroc